l'agneau fermier du quercy
Label rouge

Historique

L'inimitable !? Mais pourquoi donc ??? 

Déjà en 1770 : L’Agneau Fermier du Quercy était fort reconnu pour sa qualité,
« Dans le Quercy qui est un pays plein de collines, sec et aride presque partout, on élève de forts beaux moutons dont la chair est délicate ».

Le Quercy, dites-vous ?

C’est une étendue à vocation pastorale qui couvre le département du Lot, et une partie importante du Tarn-et-Garonne. constituée aux trois-quarts de plateaux calcaires, appelés « causses », peuplés de chênes, parsemés de genévriers et d’épineux

 

Une terre placée sous le signe de la pierre, de l’eau et des chênes

Une race rustique, apte à la marche, haute sur pattes, résistante à la chaleur et aux tiques race très adaptée aux plateaux secs et assez pauvres du Quercy

Mon nom ?

La Caussenarde du Lot, ou brebis à lunettes

•Je suis rattachée au grand groupe des races pyrénéennes
•Reconnue pour ma production laitière,
mais aussi pour ma laine
•Mes agneaux sont prisés pour la qualité de leur viande claire, tendre, au goût discret .
•Je suis très précoce pour avoir des agneaux :
–Dès l’âge de 7 mois, 2/3 des femelles peuvent en avoir
•Je me reproduis tout au long de l’année :
–Le désaisonnement, une chance inestimable pour l’élevage de qualité
•Les naissances de mes petits sont ainsi très étalées :
–53 % de mes agnelages ont lieu d’août à décembre

L’ Agneau Fermier du Quercy est identifié par :

- Une rigoureuse sélection génétique autour d’une mère Caussenarde du Lot, et de ses 2 cousines du Massif Central
- Une nourriture au lait pendant 70 jours minimum complémentée au foin et aux céréales jusqu’à 150 jours maximum
- Il reste en bergerie, à l’abri des intempéries , attendant la tétée du soir lorsque sa mère revient des pâturages.

Et maintenant un peu d’histoire…

Jusqu’en 1970 : Un négoce puissant permet aux bouchers expéditeurs lotois de faire connaître la qualité de l’Agneau du Quercy sur le marché parisien.

Entre 1970 et 1981 : La qualité de cet Agneau est galvaudée : Le négoce lotois importe massivement des agneaux vivants et les fait abattre dans le Lot ; ils en partent avec l’image ‘Agneau du Lot’.

En 1981, on compte 215 000 brebis dans le Lot ; 801 000 agneaux y sont abattus.

Pour réagir contre ces pratiques…

Le 2 juillet 1980 :
Un chargement de 300 moutons de Hongrie à l’état sanitaire quelque peu douteux est intercepté par des éleveurs ovins lotois.
Les éleveurs se dirigent en compagnie de ces moutons vers la préfecture de Cahors
pour manifester leur colère contre ces massives importations d’agneaux.

 

 

Titre de la Dépêche du Midi Le 3 juillet 1980

300 moutons dans la préfecture ! La colère des agriculteurs a franchi un nouveau palier

La suite de cette histoire…

Cette action remarquée se poursuit par la création le 2 avril 1982 grâce au Syndicat d’Elevage Ovin du Lot de « l’Association des Eleveurs d’Agneaux Fermiers au Lot élevés sous la mère »

Cette Association dépose la marque « Agneau Fermier du Quercy » afin de la défendre grâce au label régional Midi Pyrénées Païs

 

En résumé :

En janvier 1983 : 725 éleveurs adhèrent à la démarche Label avec
120 000 brebis en production.

Les premiers agneaux du Label régional sont vendus en Mai 1983

La commercialisation :

Une première.
En 1986 : Apparition d’une plus-value (variant entre 3 et 5 % du prix du marché) pour les éleveurs en Label
En 1987 : Création de l’Association « Les bonnes tables du Lot » Les restaurateurs ayant adhéré mettent en avant l’Agneau Fermier du Quercy dans leur menu gastronomique.
En 1987 : Le Chef Alexis Pélissou remporte la coupe d’Europe des Saveurs Régionales avec un plat à base d’agneau du quercy

Le 8 décembre 1991 :

Lancement de l’Agneau Fermier du Quercy dans la démarche Label Rouge Avec 2 buts :

  • Produire de l’Agneau Label Rouge 52 semaines par an
  • Reverser une plus value plus importante aux éleveurs

Un produit reconnu en Europe

En Mars 1996, L’ Agneau Fermier du Quercy obtient la distinction européenne "IGP" Indication Géographique Protégée.
Elle sert à protéger l’Agneau Fermier du Quercy en reconnaissant que sa qualité, sa réputation… sont dues à son origine géographique.

Caractéristiques principales

L’ Agneau Fermier du Quercy est identifié par :
  • Une rigoureuse sélection génétique autour d’une mère Caussenarde du Lot, et de ses 2 cousines du Massif Central
  • Une nourriture au lait pendant 70 jours minimum complémentée au foin et aux céréales jusqu’à 150 jours maximum
  • Il reste en bergerie, à l’abri des intempéries , attendant la tétée du soir lorsque sa mère revient des pâturages.
Création site internet 3wcom